Approche Bio

Cette page a pour objectif d'aider à observer, identifier un individu puis à le retrouver lors d'une prochaine plongée et à mieux le connaître.

Quelques généralités

En plongée d'exploration classique, même s'ils n'attirent pas toujours le premier regard, la majeure partie des individus croisés sont des invertébrés fixés.

La couleur n'est pas un critère fiable : certains animaux sont capables de changer instantanément de couleur (seiche, poulpe, chapon, ...) ; d'autres ont des couleurs différentes selon leur sexe, la période de l'année (parade nuptiale par exemple), la présence ou non d'autres individus en leur sein (intérieur des bénitiers par exemple).

Observer

Un individu sous-marin se caractérise en premier lieu par son "physique" : sa taille, sa forme et à la rigueur sa couleur (voir ci-dessus).

Puis il se caractérise :

 

Comme en base, les individus sous-marins (végétaux ou animaux) sont adaptés à un milieu donné (leur biotope), l'observation du milieu est un complément indispensable à l'observation de l'individu.

Pour les individus benthiques, la position dans le milieu de l'individu, benthique en particulier, mérite aussi d'être examinée :

 

Et pour finir, le comportement de l'individu rencontré est aussi plein d'enseignements. C'est d'ailleurs, je pense, un des principaux attraits de la plongée sous-marine :

Top


Identifier

Après les observations décrites ci-dessus, l'identification de l'individu commence sous l'eau. Un bon moyen est de comparer à des espèces déjà connues : l'absence de similitudes comme leur présence vont permettre de commencer à classifier l'individu :

 

Les végétaux

N'y connaissant pas grand chose, je n'aborderai que 2 points sur les végétaux :

Les vertébrés

Les vertébrés les plus couramment observés sous l'eau sont bien sûr les poissons. Il ne faut pas oublier non plus d'une part les reptiles représentés en particulier par les tortues et bien sûr d'autre part les mammifères marins.

 

Les invertébrés

Beaucoup moins connus, ces animaux fascinants se divisent en de nombreux embranchements :

 

Il s'agit maintenant d'aller explorer les livres pour trouver une photo qui ressemble à l'individu rencontré. Il est fort possible de ne pas trouver la photo exacte en particulier au niveau des couleurs.

 

Une technique d'identification très efficace est l'usage de plaquettes sous-marines présentant les principales espèces d'une région. L'utilisation de telles plaquettes est particulièrement fructueuse lors des premières plongées dans une mer non connue.

Top

Retrouver

C'est bien sûr en retrouvant le biotope que le plongeur pourra retrouver l'individu.

En accumulant les connaissances le plongeur "bio" finit par connaître la plupart des individus d'un biotope (= la biocénose)

Mieux connaître

Une fois que l'individu est aisément reconnu, il est temps de chercher à mieux le connaître.

Cela se passe sous l'eau, bien sûr, en l'observant attentivement pendant plusieurs instants : son comportement, ses "relations" avec les autres espèces autour de lui. Il est intéressant aussi de voir l'individu dans des conditions particulières : de nuit, en période de reproduction, ...

Top

 

Réserve pour les biologistes avertis :
Cette page est destinée aux plongeurs sous-marins aussi elle est certainement incomplète d'un point de vue scientifique. Mais je l'espère sans erreur.