Les crustacés sont des animaux possédant un squelette rigide et articulé. Ils font partie du plus grand embranchement existant : les arthropodes. Actuellement, il est considéré ("Classification phylogénétique du vivant" par G. Lecointre et H. Le Guyader) que les insectes sont des crustacés terrestres. Au total, il pourrait exister plus d'un million d'espèces dont seulement 50 000 espèces sous-marines. A côté des crustacés bien connus comme les crevettes et les crabes,  il existe de nombreuses espèces planctoniques comme les copépodes. Mesurant de l'ordre du millimètre, ils ne sont pas observables en plongée (je n'en dirai donc rien de plus).

Particularité

Les crustacés possèdent une carapace ... qu'ils doivent renouveler quand ils grandissent. Pour ce faire, ils "muent" : ils perdent leur carapace et une nouvelle repousse, mais le crustacé doit attendre qu'elle se durcisse. Pendant cette étape, le crustacé est très vulnérable ......

Les crustacés possèdent aussi des appendices articulés qui peuvent servir au déplacement, à la défense ainsi qu'une paire d'yeux.

Mode de vie

Les crustacés cirripèdes (balane, anatife) sont des animaux fixés ; néanmoins comme certains se fixent sur les carapaces de tortues, le corps des baleines ou les coques de bateau, ils voient du pays !! Les cirripèdes se nourrissent en filtrant l'eau qui passe à leur proximité.

Les autres crustacés (décapodes, stomatopodes) sont des animaux mobiles, soit ils marchent sur le sol, soit ils nagent (les crevettes). Les plus grands comme les langoustes ou les araignées effectuent des migrations saisonnières : l'hiver ces animaux regagnent les profondeurs.

Les crustacés sont plutôt des animaux noctambules qui vivent cachés le jour et sortent la nuit. Les plus grands (langoustes, homards, ...) vivent dans des trous. Les plus petits vivent sur d'autres animaux qui les protègent (anémones par exemple) ou simplement les camouflent. Dans ce dernier cas, le crustacé possède souvent couleur et aspect de son hôte.

Ils se nourrissent des déchets, en particulier des cadavres ou en nettoyant leur hôte. A ce titre, les crustacés ont un rôle écologique essentiel dans le "nettoyage" des fonds marins.

Taille

Toutes les tailles, depuis des individus minuscules (crustacés parasites et/ou copépodes) d'environ 1 mm aux langoustes ou homards qui atteignent les 70 cm. Le plongeur voit facilement les crustacés de 5 à 15 cm même s'ils vivent cachés au fond des trous; il faut beaucoup plus d'attention et de curiosité pour trouver les crustacés de 2-3 cm qui vivent sur toutes sortes d'autres animaux (anémones, gorgones, étoiles de mer, ....).

Grandes catégories de crustacés :

Les crustacés sont classés en catégories en fonction de leur forme (externe et interne) d'où découle leur mode de vie :

Décapodes

De loin, les plus nombreux (plus de 10 000 espèces répertoriées). Ils présentent une carapace, 5 paires de pattes articulées (soit 10-deca pieds-podes), des yeux sur pédoncule, 2 paires d’antennes et des mandibules. 4 sous-catégories : les Crevettes, les Palinoures et Astacoures, les Anomoures et les Brachyoures  :

Crevettes

ZONES TEMPEREES (Méditerranée - Océan Atlantique - Manche notamment)
Crevette Narval
Calliostoma zizyphinum
Crevette Améthyste
Periclimenes amethysteus
Crevette Balssi
Balssi sp.
Crevette Saron marbrée
Saron marmoratus
Crevette des coraux-fouets
Pontonides unciger
Crevette pistolet
Alpheus sp.
ZONES TROPICALES (Caraïbes - Océan Indien notamment)
CREVETTES NETTOYEUSES
ZONES TEMPEREES (Méditerranée) / ZONES TROPICALES (Caraïbes, pour la dernière)
Crevette Monegasque sur murene
Lysmata seticaudata
Crevette Monegasque de nuit
Lysmata seticaudata
Crevette de Pederson
Periclimenes pedersoni
Crevette du Yucatan
Periclimenes yucatanicus
Grande crevette nettoyeuse
Stenopus hispidus
Crevette des astérides
Periclimenes soror
ZONES TROPICALES (Caraïbes - Océan Indien notamment)

Top

Palinoures (Langouste, Cigale) et Astacoures (Homard)

ZONES TEMPEREES (Méditerranée)
Langouste rouge
Palinurus elephas
Homard européen
Homarus gammarus
Grande cigale de mer juvénile
Scyllarides latus
Langouste rouge-Tête
Palinurus elephas
Langouste des Caraïbes-Tête
Palinurus argus
Langouste des Caraïbes
Palinurus argus
ZONES TEMPEREES (Méditerranée, pour la première) / ZONES TROPICALES (Caraïbes)

Anomoures (Bernard-l'Ermite et Galathées)

ZONES TEMPEREES (Méditerranée - Océan Atlantique - Manche notamment)
Ermite de Roche
Pagurus anachoretus
Grand Bernard l'Ermite
Dardanus calidus
Galathée bicolore (amputée !!)
Galathea strigosa
Ermite à points blancs
Dardanus megistos
Galathée des Comatules
Allogalathea elegans
Galathée à longues pinces
Munida rugosa
ZONES TROPICALES (Océan Indien) / ZONES TEMPEREES (Méditerranée, pour la dernière)

Top

Brachyoures (Crabes et Araignées)

ZONES TEMPEREES (Méditerranée - Océan Atlantique - Manche notamment)
Araignée de mer
Maja brachydactyla
Etrille
Polybius puber
Inachus des anémones
Inachus phalangium
Crabe denticulé
Etisus spp.
Araignée Nez Pointu après sa mue
Stenorhynchus seticornis
Araignée décoratrice
Pelia mutica
ZONES TROPICALES (Caraïbes et Océan Pacifique notamment)

Stomatopodes

De loin, ils ressemblent aux décapodes, mais ces crustacés n'ont que 3 paires de pattes ambulatoires. Les squilles sont très reconnaissables avec leurs grands yeux pédonculés. Elles possèdent aussi 2 pattes dites ravisseuses : les squilles chassent à l'affut, elles peuvent déployer ces 2 pattes très très rapidement ce qui leur permet d'assomer ou d'empaler (selon les espèces) la proie qui passe à proximité de leur terrier. Attention, la squille pourrait couper ou briser un doigt si elle est ennuyée par un plongeur ...

Isopodes

Ces crustacés possèdent 7 paires de pattes, toutes identiques (soit égal-iso pieds-podes). Un des représentants le plus connu est le cloporte ... qui est un des rares crustacé terrestre. Sous l'eau, l'isopode que le plongeur peut croiser est l'anilocre qui parasite les poissons : il est visible sur la tête ou le corps de sa victime ...

Maxillopodes (Copépodes, Cirripèdes, ...)

Sont regroupés dans cette catégorie, des crustacés très différents :

Les copépodes sont des individus libres, qui vivent surtout en pleine eau : ils constituent la majorité des animaux vivants dans le plancton (le zooplancton) et à ce titre intéressent beaucoup les scientifiques. Pour nous, plongeurs, il est très difficile de les observer ... on peut néanmoins en voir ou voir leurs oeufs sur certains animaux qu'ils parasitent (nudibranche sur la photo ci-dessous).

Les cirripèdes sont sessiles. Ils ressemblent à des mollusques car ils ont comme une coquille ... qui est en fait une carapace. Comme ils sont fixés, ces crustacés se nourrissent en filtrant l'eau avec leurs cirres (d'où leur nom). Etre fixés n'empêchent pas les cirripèdes de voyager : on trouve des balanes sur les baleines ou les carapaces de tortues, des anatifes sur les coques de bateau, des troncs ...

ZONES TEMPEREES (Méditerranée - Océan Atlantique - Manche notamment)
Squille_des_sables
Pecten maximus
Squille_des_sables_yeux
Limaria hians
Anilocre
Anilocra sp.
Oeufs de copepodes sur Nudibranche
Cratena peregrina
Balanes
Balanus sp.
Anatifes
Lepas anatifera
ZONES TROPICALES (Océans Indien et Pacifique notamment)

Top



En savoir plus : Ma page :
"Sous Les Mers, Araignée décoratrice"