Les cténophores ou cténaires sont des animaux pélagiques (sauf exception) et  translucides. Ils ressemblent aux méduses, mais n'en possèdent pas les caractéristiques :
ils ne sont pas urticants !!

Leur principale caractéristique est la présence de rangées de palettes ciliées qui leur permettent de se déplacer en pleine eau. Ces palettes sont appelées peignes, d'où le nom de cténophore (ctenos- voulant dire peigne en grec et phore- porteur).
Ces rangées de peignes sont au nombre de 8, offrant ainsi la possibilité de mouvements et rotations dans les 3 dimensions.
La diffraction de la lumière (d'un phare, d'un flash) donnent de belles irisations sur ces peignes, d'où un beau spectacle !! Le réalisateur James Cameron s'est inspiré des cténophores pour créer les créatures d'Abyss.

Les cténophores sont exclusivement marins. Au total, il pourrait exister environ 100 espèces se décomposant en 2 sous-groupes : avec ou sans tentacules : Tentaculés (avec 2 tentacules) et Nudicténidés (sans tentacule).
Ils s'observent en général juste sous la surface et peuvent être présents en très grand nombre (un peu comme les méduses).

Leur identification sous l'eau n'est pas aisée d'autant plus que certains cténophores parmi les Tentaculés perdent leur tentacules à l'âge adulte.

Particularité

Les tentacules des cténophores, pour ceux qui en ont, portent des cellules adhésives, dénommées colloblastes. Elles servent à la capture des proies.

La plupart des cténophores possèdent des propriétés de bioluminescence : ils émettent de la lumière lorsqu'ils sont dérangés dans la nuit. Ces propriétés ne doivent pas être confondues avec les irisations provoquées par la diffraction de la lumière sur leurs peignes (voir plus haut).

Mode de vie

Les cténophores se déplacent en pleine eau des grandes profondeurs vers la surface.

Ce sont des prédateurs très "voraces" : en utilisant leurs peignes, ils peuvent réellement chasser une proie. Ils se nourrissent de petits animaux planctoniques (crevettes, méduses, ....) et pour certaines espèces de leurs congénères.

Taille

Les cténophores mesurent de quelques cm à 15 cm. Avec au moins une exception, la ceinture de Venus (Cestus veneris) qui atteint 1,5 m.

ZONES TEMPEREES (Méditerranée - Océan Atlantique - Manche notamment)
Beroe ayant avalé
un cténophore tentaculé
Beroe sp  
Cténophores sous la surface Beroe ayant avalé
un cténophore tentaculé
Beroe sp
Cténophore à ailes tachetées
Ocyropsis maculata
Cténophore à ailes tachetées
Ocyropsis maculata
A noter, les irisations de la lumière
Cténophore à ailes tachetées
Ocyropsis maculata
ZONES TROPICALES (Caraïbes notamment)

En savoir plus : Ma page "DORIS, 1/8/2008 : Ocyropsis maculata (Rang, 1828)"...